Non à la pensée unique ! Oui à la liberté

Bonjour     visiteurs jour : 214     Total clics   :   447735       Sites associés 

Chercher 

Coucou et merci Merci            

Informations et loisirs

       
 
Clics 18

  

 

Harmonie du Soir

   

Voici venir les temps où vibrant sur sa tige
 Chaque fleur s'évapore ainsi qu'un encensoir ;
 Les sons et les parfums tournent dans l'air du soir ;
 Valse mélancolique et langoureux vertige !
 
Chaque fleur s'évapore ainsi qu'un encensoir ;
 Le violon frémit comme un coeur qu'on afflige ;
 Valse mélancolique et langoureux vertige !
 Le ciel est triste et beau comme un grand reposoir.
 
Le violon frémit comme un coeur qu'on afflige,
 Un coeur tendre, qui hait le néant vaste et noir !
 Le ciel est triste et beau comme un grand reposoir ;
 Le soleil s'est noyé dans son sang qui se fige.
 
Un coeur tendre, qui hait le néant vaste et noir,
 Du passé lumineux recueille tout vestige !
 Le soleil s'est noyé dans son sang qui se fige...
 Ton souvenir en moi luit comme un ostensoir !

 

Charles Baudelaire

       

 

Harmonie du soir

Vos écrits vous engagent personnellement et ne sauraient engager le site.  Merci de respecter la loi et les personnes. Tout message contrevenant à la loi sera retiré dès qu'il sera signalé.

Votre message -->

Classement
par date
croissante.
décroissante.
Vous
inaugurez
ce forum,
félicitations.
Pseudo     Le 17-2-2018.   Titre  

 

Total des visiteurs  :    184323   dont aujourd'hui :   214    En ligne actuellement :  6      Total des clics   447735