Non à la pensée unique ! Oui à la liberté

    visiteurs jour : 174     Total clics   :   16258500     La vérité     Au président     Beauté santé     Infos loisirs     Ensemble      Jean      Informatique     Robert-Arlette     Santé corona

Un jour d'épaules nues où les gens s'aimeront (Louis Aragon)

A la poésie, l'art, la musique, la littérature, la sagesse, au romantisme
toutes ces choses qui font que la vie vaut la peine d'être vécue !

Merci. Coucou et merci
 
Clics 35263

Dcembre 2008      

JEAN D'ORMESSON

 

 

Jean dOrmesson se confie Metro l'occasion de la sortie de son nouveau livre "Qu'ai-je donc fait ?"

 

 

Le nouveau livre de Jean dOrmesson, Quai-je donc fait (Sans point d'interrogation) mle le rcit autobiographique, la rflexion philosophique sur le sens de la vie.

 

Les citations classiques, les bons mots, la gouaille comme toujours foisonnent tel l' inattendu Avec Chateaubriand, je pte plus haut que mon cul. (quoi que pas si inattendu que a pour qui le connat un tant soit peu) Il rvle aussi un pisode intime, blessure secrte dun homme que lge rend plus grave.

 

Diriez-vous que vous tes plutt un grand crivain ou un homme de lettres ?
Ni cet excs dhonneur, ni cette indignit ! Grand crivain ne puis. Homme de lettres ne daigne !


Dans vos livres rejaillit lenvie dtre inscrit dans le XXe sicle comme un Chateaubriand et puis vous dites je ny suis pas. Est-ce une conviction profonde ? Un regret ? Un peu de coquetterie ?
Dabord il y a mon ct cabotin. Il est vrai que si je me compare ceux parmi lesquels jaspire me fondre, disons Anatole France ou Franois Mauriac, ce que jai fait est moins bien. Si je me compare aux gens daujourdhui, je me mets 18/20 ! Pivot me disait : Tu as une chance incroyable de ne pas tre n cinquante ans plus tt, au milieu de Gide, Valry, Aragon, Proust, Cline


 
Ce titre : "Quai je donc fait" ?
Dabord, cest une citation dun vers clbre de Racine dans Andromaque que Hermione dit Pyrrhus. Je ne tai point aim cruel ? Quai-je donc fait ? cest trs littraire et en mme temps cest une expression courante. Je nai pas utilis de point dinterrogation, parce quil sagit dune constatation attriste. Il y a un moment dans la vie o le nombre des annes devant soi devient tragiquement plus limit que celui derrire soi. Et on se dit quest-ce que je vais laisser ?.


Deux fois, jai vraiment cru que jcrivais mon dernier livre. La premire fois ctait il y a un demi-sicle Aprs Au revoir et merci, je voulais marrter l. Mais jai fini par crire La Gloire de lEmpire, un pastiche universitaire sur les sciences humaines qui sest vendu plus de 300 000 exemplaires et ma permis dtre lu lAcadmie ! La seconde fois, ctait il y a quatre ou cinq ans. Jtais plus vieux que maintenant car je traversais une crise sentimentale et jai crit Ctait bien, en pensant que ctait un testament. Je nai pas tenu non plus ma promesse, si bien que, cette fois, je ne dis pas que cest mon dernier livre, mme sil a des allures de bilan.


Je suis tomb amoureux de ma cousine germaine. Ctait Saint-Fargeau. Cette famille, je lai dtruite avec cette histoire. Dans mon milieu et cette poque, ctait trs grave Mon pre est mort peu aprs, dsespr, pensant que jtais un voyou.


Vous dites que vous tes entre deux rives ?
Je suis paresseux... et jai beaucoup travaill. Jai un ct traditionnel et tous mes amis de khgne taient trotskistes. Jtais conventionnel et rebelle, nourri du pass et passionn par lavenir. Mon pre, ambassadeur du Front populaire le marquis rouge selon ses dtracteurs me disait : Tu peux faire ce que tu veux, mais au service de ltat. Or moi, vous savez qui jadmirais ? Cary Grant ! Je rvais davoir Ingrid Bergman dans mes bras.

 

 

 Nous remercions metro qui nous avons fait cet emprunt

 

 


 

Homme de lettres et acadmicien franais
N Paris le 16 juin 1925

 

Quelques citations :

 

Les honneurs, je les mprise, mais je ne dteste pas forcment ce que je mprise.

 

 

"Je me suis toujours mfi de trois choses : la mto, la Bourse, les sondages. En gros, elles fonctionnent trs bien. Dans le dtail, c'est plus risqu."

En ce moment avec la bourse c'tait une vritable prophtie

 


> Tout le bonheur du monde est dans l'inattendu.
Extrait d'une interview dans Libration - 23 Dcembre 2000

> Tout le problme est de s'lever, de se distinguer, sans se sparer des autres hommes.
Extrait d'un Entretien avec Pascale Frey - Janvier 1994




SES LIVRES : entre autre

Ctait bien (5 toiles)

Lauteur nous livre ses mmoires. Sur cette terre prissable, il a aim les livres, les femmes et les bains de mer. Avec allgresse, ironie, et mlancolique. La vie vaut d'tre vcue car c'est la vie, mais il ne faut pas attacher trop d'importance la course aux honneurs et l'argent qui en final gche l'art et le plaisir de vivre

 

Et toi mon coeur, pourquoi bats-tu

Ce livre aspire donner un peu de plaisir, dmotion, rendre la vie un peu plus belle. Grce ... la littrature, bien sr ! Elle qui sait parfois transformer notre existence. Avec des citations et des pomes Jean d'Ormesson nous fait parcourir les saisons de la vie

 

ET AUSSI :

- Odeur du temps
- Une fte en larmes
- Voyez comme on danse
- Le rapport Gabriel
- Une autre histoire de la littrature franaise
- Casimir mne la grande vie
- Presque rien sur presque tout
- Aragon parmi nous
- La gloire de lempire
- Histoire du juif errant
- Le vent du soir
- Au plaisir de Dieu
- Tous les hommes sont fous
- Le bonheur San-Miniato


 

 

Ormesson Qu'ai-je donc fait

Vous tes responsables de ce que vous crivez, sachez rester correcte. Merci de respecter la loi et les personnes.

Votre message -->

Classement
par date
croissante.
dcroissante.
Pseudo     Le 18-9-2021.   Titre  


Mam le 12-12-2008. d'Ormesson

Bon sujet, c'est un crivain que je lis avec plaisir.
Merci pour cet article.

 

Total des visiteurs  :    4137511   dont aujourd'hui :   174    En ligne actuellement :  6      Total des clics   16258500