Bonjour. visiteurs jour : 2517       Au président     Beauté santé     Infos loisirs     Ensemble      Jean      Informatique     Robert-Arlette     Santé corona


Un jour d'épaules nues où les gens s'aimeront (Louis Aragon)

A la poésie, l'art, la musique, la littérature, la sagesse, au romantisme,
toutes ces choses qui font que la vie vaut la peine d'être vécue !  
 

Un étoile est née : Ingrid Courrège, visitez son site.

 Accueil  articles  good_news  covid  musique  cinema  culture  classique  divers  ecolo  ecrivains  femmes  forum1  hommes  formulaire  martyrs  paix  poesie  politique  somr



Jean d'Ormesson

 

 

Avec ses rares passages télévisés arrive une bouffée d’intelligence rayonnante au milieu d'intellectuels bornés et pratiquant la pensée unique alors que le monde est si complexe.

 

Quelqu’un qui aime la vie et qui vole au dessus des contingences ordinaires et se permet de les négliger presque toutes. Quelle élégance, et quel sens des vraies valeurs et non pas des timbales en fer blanc.

 

 

Citations trouvées et empruntées sur rv75015.free.fr/poemes/ormesson.htm

 

Il y a des jours, des mois, des années interminables où il ne se passe presque rien. Il y a des minutes et des secondes qui contiennent tout un monde. 
Extrait de Voyez comme on danse

 

La naissance est le lieu de l'inégalité. L'égalité prend sa revanche avec l'approche de la mort. 
Extrait de Voyez comme on danse

 

 Saint Fargeau lieu d'enfance de Jean d'Ormesson  

"Au plaisir de Dieu"

 

 

 

C'est le langage qui crée l'homme. 
Extrait d'un Entretien avec Pascale Frey - Janvier 1994

 

La télévision est une machine à montrer ceux qui y passent et à cacher ceux qui n'y passent pas.
Extrait de Merci Bernard Pivot - 18 Mars 2001

Tout le bonheur du monde est dans l'inattendu.
Extrait d'une interview dans Libération - 23 Décembre 2000

 

Les hommes sont un peu comme Dieu : tout ce qu'ils peuvent faire, ils le font. Ou ils le feront.

Extrait de Presque rien sur presque tout

 

 

C'est quand il y a quelque chose au-dessus de la vie que la vie devient belle.
 
 

L'éternité, c'est ce qu'il y a de plus fragile, c'est du papier. Qu'est-ce qui reste de tout le passé ? Non pas les idées, parce qu'elles s'envolent, mais des mots écrits.

Extrait d'un Entretien avec Bernard Pivot - Juin 1978

Paysage de Suisse, le lac de Meurten

                 (Morat)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



Total des visiteurs  :    4820873   dont aujourd'hui :   2517    En ligne actuellement :  27      Total des clics_16777216