Bonjour. visiteurs jour : 3771       Au président     Beauté santé     Infos loisirs     Ensemble      Jean      Informatique     Einstein     Santé corona


Un jour d'épaules nues où les gens s'aimeront (Louis Aragon)

A la poésie, l'art, la musique, la littérature, la sagesse, au romantisme,
toutes ces choses qui font que la vie vaut la peine d'être vécue !  
 

Une étoile est née : Ingrid Courrège, visitez son site.

  Accueil - Articles - Covid-19 20 - Musique - Cinéma - Culture - Classique - Ecologie - Ecrivains - Femmes illustres - Les Hommes - Paix - Poésie - Plan du site -



   

Les muses

Les Muses sont les neuf filles de Zeus et de Mnémosyne

À l'origine elles étaient trois : Aédé (le « chant », la « voix »), Mélété (la « méditation ») et Mnémé (la « mémoire »). Ensemble, elles représentent les pré-requis de l'art poétique dans la pratique du culte.

À Delphes, elles portent le nom des trois premières cordes d'une lyre : Aigüe (Nété), Médiane (Mésé) et Grave (Hypaté).

 

Les neuf muses

Calliope, « qui a une belle voix » - le « bien dire » -> éloquence, poésie épique
Clio, « qui est célèbre » - épopée -> histoire
Érato, « l’aimable » - élégie et poésie amoureuse, érotique et anacréontique -> art lyrique et choral
Euterpe, « la toute réjouissante » - musique à danser -> musique
Melpomène, « la chanteuse » - chant -> tragédie (ou toute poésie grave et sérieuse)
Polymnie, « celle qui dit de nombreux hymnes » - chants nuptiaux, de deuil, pantomime -> rhétorique
Terpsichore, « la danseuse de charme » - danse et poésie légère -> danse
Thalie, « la florissante, l’abondante » - comédie -> poésie pastorale
Uranie, « la céleste » - astrologie -> astronomie
 


La tradition leur attribuait deux résidences : une sur le mont Parnasse, l'autre sur l'Hélicon.
C'est Platon qui fait des neuf Muses les médiatrices entre le dieu et le poète ou tout créateur intellectuel. Cette conception de l'art (le poète est possédé, transi par le dieu) sera plus tard contestée par le classicisme de Nicolas Boileau, le mouvement de l'Art pour l'Art, ou l'éloge de l'effort de Paul Valéry.
Il n'y a pas de corrélation entre les arts traditionnels (au nombre de sept en comptant le cinéma) et les Muses.

Les muses sont faciles à identifier dans l'art, notamment quand elles sont au nombre de neuf et accompagnées d'Apollon.
 

Leurs différents attributs permettent aussi de les reconnaître dans des représentations isolées :
 
Calliope : couronne d'or, livre, tablette et stylet, trompette ;
Clio : couronne de lauriers, cygne, livre ou rouleau, tablette et stylet, quelquefois trompette ;
Érato : couronne de myrte et de rose, tambourin, lyre, viole, cygne ;
Euterpe : flûte simple ou double et un autre instrument de musique (trompette) ;
Melpomène : cor, couronne de pampre de vigne, épée, masque tragique, sceptre à ses pieds ;
Polymnie : couronne de perles, instrument de musique (souvent un orgue) ;
Terpsichore : couronne de guirlande, instrument de musique à cordes (viole, lyre par exemple) ;
Thalie : couronne de lierre, instrument de musique, masque comique, rouleau ;
Uranie : compas, couronne d'étoiles, globe.
 

Source extrait de Wikipédia l’encyclopédie libre

vues  43551     En ligne actuellement :   30   Total des clics  16777216