Bonjour. visiteurs jour : 3469       Au président     Beauté santé     Infos loisirs     Ensemble      Jean      Informatique     Einstein     Santé corona


Un jour d'épaules nues où les gens s'aimeront (Louis Aragon)

A la poésie, l'art, la musique, la littérature, la sagesse, au romantisme,
toutes ces choses qui font que la vie vaut la peine d'être vécue !  
 

Une étoile est née : Ingrid Courrège, visitez son site.

  Accueil - Articles - Covid-19 20 - Musique - Cinéma - Culture - Classique - Ecologie - Ecrivains - Femmes illustres - Les Hommes - Paix - Poésie - Plan du site -



   

Qu'est-ce que c'est l'amour ?

Le sentiment et l'acte d'amour, recouvrent des sentiments distincts

Romeo%20et%20Juliette%20peint%20par%20Sir%20Franck%20Dicksee Roméo et Juliette peints
par Sir Franck Dicksee

L'amour comprend un large éventail de sentiments différents qui vont du désir passionné, de l'amour romantique, de l'acte sexuel avec toutes ses variantes amoureuses à la tendre proximité sans sexualité de l'amour platonique ou de l'amour familial et à la dévotion spirituelle de l'amour religieux.

L'amour désigne un sentiment d'affection et d'attachement envers un être ou une chose, qui pousse ceux qui le ressentent à rechercher une proximité, pouvant être physique, spirituelle ou même irréelle avec l'objet de cet amour.

L'amour occupe une place centrale dans la psychologie humaine.

Ce qui en fait l'un des thèmes les plus courants dans toutes les formes de l'art que ce soit pictural, musical, littéraire ans oublier la sculpture, la danse et le chant.

Le verbe aimer prend diverses signification selon l'objet auquel il se réfère : « j'aime le chocolat », « j'aime danser » « j'aime mon mari », « j'aime mes enfants », "j'aime Juliette", etc. tous ces sens sont évidement différent.

 

Les anglais distinguent l'amour des choses ou un amour amicale : I like et l'amour des personnes : I love Quant à l'amour physique ils précisent carrément "I want you"

Les grecs anciens l'avaient très bien compris et utilisaient quatre mots distincts : la philia, l'éros, l'agapê et la storgê.

La philia se rapproche de l'amitié telle qu'on l'entend aujourd'hui, c'est une forte estime réciproque entre deux personnes de statuts sociaux proches. Elle ne pouvait exister à l'époque qu'entre deux personnes du même sexe, du fait de l'inégalité entre les sexes. C'est une extension de l'amitié.

  smile en coeur

 L'éros désigne l'attirance sexuelle, le désir. Dans la pensée platonicienne, il est parfois vu comme l'une des passions néfastes que produit l'épithumia (ou « appétit »), mais aussi comme une « divine folie » qui est « la cause des plus grands biens pour les hommes ». Cependant il pouvait se mêler à la philia à travers la pédérastie, qui liait un amant d'âge mûr (« éraste ») à un jeune aimé (« éromène »). 

L'agapê est l'amour du prochain, une relation univoque que l'on rapprocherait aujourd'hui de l'altruisme. Il se caractérise par sa spontanéité, ce n'est pas un acte réfléchi ou une forme de politesse mais une réelle empathie pour les autres qu'ils soient inconnus ou intimes. 

 La storgê décrit l’amour familial, comme l’amour, l'affection d’un parent pour son enfant.

Source Wikipédia l'encyclopédie libre : l'amour

 

Ce serait bien que nos académiciens se foulent un peu et proposent quatre mots français, la langue de la diplomatie toute en finesse, en concordance avec ces notions grecques auquel je rajouterais l'amour des choses et des actions qui ne sont pas en relation avec un autre être humain.

 

vues  43288     En ligne actuellement :   28   Total des clics  16777216