Non à la pensée unique ! Oui à la liberté

Bonjour     visiteurs jour : 51     Total clics   :   4191994


 


Un jour d'épaule nue où les gens s'aimeront (Louis Aragon)
A la poésie, l'art, la musique, la littérature, la sagesse, au romantisme et à toutes ces choses qui font que la vie vaut la peine d'être vécue !

Merci. Coucou et merci
 
Clics 2771

Le temps qui passe laisse sa trace

 

Que nous reste t-il d'hier?

 

Au niveau individuel il nous reste le souvenir, bon ou mauvais, heureux ou malheureux, doux ou mélancolique et qui s'estompe avec le temps.

 

Le temps et la philosophie ne font pas bon ménage car avec le temps qui passe nous recevons la plus grande injure qui soit : Nous vieillissons. Passé 30 ans cela est insupportable. Certains vont même jusqu'à nier le temps.
 
Au niveau collectif il nous reste d'hier la somme des découvertes de l'humanité : la pierre taillée comme outil, le feu, la roue, les religions (utiles à leur début, nocives aujourd'hui) l'agriculture, l'écriture, le travail des métaux, l'architecture, la philosophie, la littérature, la musique, la peinture, la sculpture... la machine à vapeur, l'électricité, Michel Ange, Mozart, Bach, Shakespeare, Beethoven… Voltaire, la création de la croix rouge, médecins sans frontières etc.
 
Les vaccins, les antibiotiques, la force mécanique qui remplace la force musculaire, les voitures, trains, avions, la radio, télé ordinateurs et maintenant internet pour en discuter.
 

Albert Camus nous compare à Sisyphe poussant éternellement son rocher, oui mais outre qu'il imagine Sisyphe heureux, à chaque génération nous le poussons un peu plus haut même s'il retombe plus bas pendant 1000 ans nous finissons par regagner du terrain,.

 

Pour rien? Peut-être, et alors?
 
Et puis entre la vie aujourd'hui et il y a 10.000 ans excusez du peu, il faut n'avoir aucune imagination pour ne pas voir la différence : pas de savon, pas de shampoing, pas de machine à laver le linge, pas de frigo, les aliments pourrissent, moisson du blé à la faucille ou à la pierre taillée, battage au fléau etc. c'est matériel, c'est peu, (surtout pour ceux qui travaillent peu et se laissent vivre) mais c'est toujours ça, et puis au lieu d'aller voir des gladiateurs s'égorger comme il y a 2000 ans le bon peuple va maintenant voir des footballeurs et ça c'est un sacré progrès morale.



Que reste t-il d'hier?

Vos messages sont modérés.   Les visiteurs non inscrits ont leur pseudo préfixé par x_.   Merci de respecter la loi et les personnes.

Votre message -->

Classement
par date
croissante.
décroissante.
Vous
inaugurez
ce forum,
félicitations.
Pseudo     Le 20-10-2018.   Titre  

 

Total des visiteurs  :    1111660   dont aujourd'hui :   51    En ligne actuellement :  1      Total des clics   4191994