Bonjour. visiteurs jour : 3618       Au président     Beauté santé     Infos loisirs     Ensemble      Jean      Informatique     Einstein     Santé corona


Un jour d'épaules nues où les gens s'aimeront (Louis Aragon)

A la poésie, l'art, la musique, la littérature, la sagesse, au romantisme,
toutes ces choses qui font que la vie vaut la peine d'être vécue !  
 

Une étoile est née : Ingrid Courrège, visitez son site.

  Accueil - Articles - Covid-19 20 - Musique - Cinéma - Culture - Classique - Ecologie - Ecrivains - Femmes illustres - Les Hommes - Paix - Poésie - Plan du site -



   

Septembre 2010           

Natacha Mougel femme martyre du laxisme révoltant la de la justice française

Pourquoi le tueur de la joggeuse Natacha Mougel condamné pour son précédent viol à 10 ans de prison n'en a fait que 5 ?

Pour le viol de Sylvia, en 2004, Alain Penin a été condamné, en 2006, à dix ans de réclusion criminelle. Selon la loi le juge d’application des peines peut libérer de prison un condamné au motif de sa bonne conduite. Pour un voleur ou un escroc, pourquoi pas. Pour une personne commettant un viol avec tentative de meurtre juges et psychiatres devraient y regarder à deux fois. Il travaillait aux restos du cœur où il était considéré comme un homme paisible. Ceci prouve à quel point il faut se méfier de ces gens en apparence inoffensifs.

 

Bien sur l’avis de sa victime qui avait survécu et qui voyait en lui un récidiviste potentiel comptait pour des prunes dans cette justice française renversante qui s’acharne à protéger les droits des criminels au mépris de ceux des victimes.

 



Natacha assassinée lors de son Jogging
envoyé par Seven70. - L'info video en direct.

 

Bref ce brave homme poussé par une pulsion sois disant imprévisible mais dont les nombreux faits divers au fil des ans nous permettent de penser que la probabilité est loin d’être faible hélas a violé de nouveau et cette fois tué à coups de couteau sa victime Natacha qui faisait du jogging dans la forêt de Marcq en Baroeul .

Pour Sylvia la première victime du meurtrier présumé de la joggeuse, qui avait échappé à la mort de justesse "les gens qui commettent ces actes, il faut les enfermer à vie"

 

Source www.lepost.fr site d'information

 

La gauche a à juste titre a aboli la peine de mort pour les criminels mais elle refuse de l'abolir pour les victimes en appliquant tout simplement le principe de précaution qu'elle a réclamé avec force pour nous protéger des multinationales et qui est inscrit dans la constitution.


La gauche nous protège des multinationales et c'est bien mais livre nos enfants aux tueurs en série au motif que les droits des tueurs potentiels seraient supérieurs au simple droit à tout simplement notre droit à vivre.

Un bracelet électronique par exemple avec un périmètre de sécurité ou il ne peut se trouver seule avec un adolescent ou une femme.

Tous nos députés se foutent un peu trop du problème, évidement pour leur grande majorité ce ne sont pas des femmes et les femmes me paraissent bien passives face à ces horreurs dont elles sont majoritairement les victimes.

Ni putes ni soumise pourrait étendre sa dénomination à "Ni putes ni soumises ni violées ni tuées quel que soit la couleur de peau" et agir en conséquence auprès de nos députés 

Plus jamais ça !

 

Hélas ne rêvons pas, depuis 1918 le nombre de fois que la phrase « plus jamais ça » a été prononcé et qu’elle est restée sans effet est incalculable.

 

Apprenons à nous méfier des photos qui paraissent dans la presse : Nous en avons trouvé 4 d'Alain Penin. En partant de la gauche, la première est probablement celle qu'il avait mis sur un de ses réseaux sociaux où il charchait à faire des rencontres féminines; la deuxième n'est pas de bonne qualité, la troisème est inquiétante, la quatrièeme a tété prise au moment où il a été déféré au Parquet.

 

Alain Penin

source  www.123.people

Alain Penin

source Le JT de France 2

Photo inquiétante d'Alain Penin

source  www.20.minutes.fr

Alain Penin  déféré au Parquet

source La voix du Nord

Cet homme est peut-être malheureux, ce n'est pas vrai pour tous et de toute façon ce n'est pas une raison pour le relâcher de façon inconsidérée dans la nature. Lui va être sérieusement suivi, certes, mais les autres ? Il faudra trouver des moyens de contrôle qui ne pénalisent pas les 97,4% de non récidivistes mais qui en même temps protègent efficacement les victimes potentielles. A ceux qui pensent qu'une seule victime c'est peu j’en arrive à souhaiter que la victime ce soit eux.

 

vues  43762     En ligne actuellement :   25   Total des clics  16777216