Non à la pensée unique ! Oui à la liberté

Bonjour     visiteurs jour : 17     Total clics   :   4164218


 


Un jour d'épaule nue où les gens s'aimeront (Louis Aragon)
A la poésie, l'art, la musique, la littérature, la sagesse, au romantisme et à toutes ces choses qui font que la vie vaut la peine d'être vécue !

Merci. Coucou et merci
 
Clics 2701
Hello  

Le fil d'Ariane

 Janvier 2006  

Avril 2009,

les choses ont bien changées en 3 ans, avec la crise le monde entier y va de sa relance. Consommer moins c'est des chômeurs en plu qui consomment encore moins. Le monde va t'il être sauvé dans la panique et  l'insu de son plein gré ?

 

 

Janvier 2006

 

 La surconsommation


 

Le rêve américain risque de tourner au cauchemar planétaire 


Que se passera-il demain si les Chinois consomment comme les Américains?
La planète n'y survivra pas.

Cette fois, le cri d'alarme semble entendu et son auteur, Lester R. Brown, obtient une tribune lors du prochain forum économique mondial de Davos, fin janvier.

 

Si chaque Chinois consommait autant qu'un Américain ? La Chine absorberait les deux tiers de la production mondiale de céréales. La surface bétonnée pour les routes, autoroutes et parkings nécessaires à son milliard de voitures équivaudrait aux surfaces rizicoles actuelles. Et la consommation de papier représenterait deux fois la production mondiale actuelle, de nombreuses forêts décimées… "Les Chinois commencent à reconnaître qu'ils doivent procéder à des modifications, mais ils ne sont pas encore allés jusqu'à dire en public que le modèle occidental ne marchera pas chez eux" note Lester Brown.

 

Mais ce n'est pas la Chine qui est en faute. C'est le modèle de croissance économique occidental, et ce modèle centré sur l'automobile, la consommation et le gaspillage ne peut plus fonctionner.

Le monde a besoin d'un plan B pour adapter son développement économique autrement. Des solutions sont à portée de main : Les fermes éoliennes en Europe, les toits solaires au Japon, la reforestation en Corée du Sud, les moyens de transports non polluants. Ne manque qu'un ingrédient : la volonté politique. Reste à espérer que les décideurs de Davos entendront l'urgence.   
 
Extrait d’un article du quotidien L'Expansion le 06/01/2006 d’Ingrid Vergara 
 
Commentaire :
A propos de croissance économique, a t’on vraiment besoin de croissance, ne serait-ce pas plutôt de répartition ? La croissance de destruction des matières premières doit être absolument stoppée et même inversée rapidement. On a que le développement durable à la bouche, pourtant les entreprises multiplient les produits fragiles et qui cassent facilement pour pouvoir en vendre toujours plus.

 

Il faudrait une loi obligeant à garantir les produits 20 ans. (Par les grandes surfaces et des assureurs appelés à exister plus de 20 ans !) Depuis la vaisselle les verres, les couverts à rendre plus résistant jusqu’aux machines à laver, lave vaisselles voitures, etc. Ces produits seraient plus chers mais on n’aurait pas à les remplacer si souvent. Pour les maisons et immeuble la garantie décennale devrait devenir centennale ! (Une maison merde ça compte et on savait le faire au 18ème siècle : les maisons tenaient 200 ans et plus.)

 

Evidemment avec l’évolution rapide de la mode et des techniques les riches changeraient quand même de modèle mais cela alimenterait un marché d’occasion pour les plus pauvres et compenserait le surcroît de prix à l’achat. Les entreprises seraient mises à égalité par la loi mais il faudrait que de nombreux pays s’unissent, toute l’Europe par exemple qui pourrait ainsi servir de modèle alternatif aux Etats-Unis.

 

Ce ne sont que des idées en l’air mais il faudrait vite passer à un développement réellement durable, remplacer les mots par des actes, faire preuve d’audace et de courage politique. La gauche ne nous a non seulement pas habitué au courage ni au réalisme mais pour des raisons idéologiques finalement inefficaces elle lute contre. La droite est soupçonnée de tous les vices alors que la gauche n’a rien à lui envier dans ce domaine que ce soit des affaires de gros sous ou de comportements fascisant pour les extrêmes.

Il nous faudrait un rassembleur au dessus des partis, mais n’est pas de Gaulle qui veut et les partis sont coriaces.

Quant aux possédants et dirigeants des multinationales qui se rencontreront à Davos leurs habitudes de profit, de pillage de la planète et d’exploitation des populations l’emporteront encore.

 

Les alter mondialistes sèmeront le désordre comme toujours comme si seules les manifestations violentes étaient la seule solution. Ils devraient méditer sur l’action pacifiste de Gandhi et sur sa phrase  «L'hymne de la haine ne profite pas à l'humanité. »

Les commentaires sont du traducteur et n'engagent aucunement sa responsabilité ni celle de ses voisins. Le seul tribunal con-et-pétant irrévocable est celui des flagrants-délires.

 

 

Jean         
La surconsommation

Vos messages sont modérés.   Les visiteurs non inscrits ont leur pseudo préfixé par x_.   Merci de respecter la loi et les personnes.

Votre message -->

Classement
par date
croissante.
décroissante.
Vous
inaugurez
ce forum,
félicitations.
Pseudo     Le 25-9-2018.   Titre  

 

Total des visiteurs  :    1109090   dont aujourd'hui :   17    En ligne actuellement :  1      Total des clics   4164218