Un jour d'épaule nue où les gens s'aimeront (Louis Aragon)
A la poésie, l'art, la musique, la littérature, la sagesse, au romantisme et même à la folie heureuse,
toutes ces choses qui font que la vie vaut la peine d'être vécue !

Merci. Coucou et merci
AccueilActualitéArticlesBonnes NouvellesMusiqueChanteursCinémaCultureClassique
DiversEcologieÉcrivainsEntreprisesFemmes illustresle Fil d'ArianeForumHistoire/GéoLes Hommes
HumourMartyresMondeNouvellesPaixPeinturePhiloPoésiePolitique
SciencesSculpturePlan du site
Louise Ackermann
Out of Africa
Pablo Neruda Il meurt lentement
Sutherland
Quand au temple...
Le lac (Lamartine)
Harmonie du soir
Les passantes
Un jour, un jour... d'épaules nues...
Malherbe, ta douleur du Perrier...
Clément Marot
Alfred de Musset
Musset Dupond et Durand
C'est une chose étrange que ce monde...
On ira tous au paradis
Victor Hugo Booz
Eluard
Réflexions divers
La fille du nord
Guillaume Apollinaire
Paul Verlaine
Demain, dès l'aube...
Oceano nox
Les pauvres gens
Postérité
Liberté
Brassens
Charles Baudelaire
Pierre Ronsard
Poèmes
Rudyard Kipling
Jacques Prevert
Clics 1846

  

 

Harmonie du Soir

   

Voici venir les temps où vibrant sur sa tige
 Chaque fleur s'évapore ainsi qu'un encensoir ;
 Les sons et les parfums tournent dans l'air du soir ;
 Valse mélancolique et langoureux vertige !
 
Chaque fleur s'évapore ainsi qu'un encensoir ;
 Le violon frémit comme un coeur qu'on afflige ;
 Valse mélancolique et langoureux vertige !
 Le ciel est triste et beau comme un grand reposoir.
 
Le violon frémit comme un coeur qu'on afflige,
 Un coeur tendre, qui hait le néant vaste et noir !
 Le ciel est triste et beau comme un grand reposoir ;
 Le soleil s'est noyé dans son sang qui se fige.
 
Un coeur tendre, qui hait le néant vaste et noir,
 Du passé lumineux recueille tout vestige !
 Le soleil s'est noyé dans son sang qui se fige...
 Ton souvenir en moi luit comme un ostensoir !

 

Charles Baudelaire

       

 

"> 6
Votre message -->

Classement
par date
croissante.
décroissante.
Vous
inaugurez
ce forum,
félicitations.
Pseudo Le 21-2-2020. Titre


et  Total des clics  855256