Un jour d'épaule nue où les gens s'aimeront (Louis Aragon)
A la poésie, l'art, la musique, la littérature, la sagesse, au romantisme et même à la folie heureuse,
toutes ces choses qui font que la vie vaut la peine d'être vécue !

Merci. Coucou et merci
AccueilActualitéArticlesBonnes NouvellesMusiqueChanteursCinémaCultureClassique
DiversEcologieÉcrivainsEntreprisesFemmes illustresle Fil d'ArianeForumHistoire/GéoLes Hommes
HumourMartyresMondeNouvellesPaixPeinturePhiloPoésiePolitique
SciencesSculpturePlan du site
Anvers récompense les bons citoyens
Les bienfaits de la musique
La vie des fleurs
moustiques OGM anti palu
Une association pour aider l'Afrique
Maisons en voute nubienne pour le Sahel
Cours du pétrole fin 2008
Le RSA
Le chômage baisse encore !
Suez embauche
Baisse du chômage
Bouygues embauche et crée 18500 emplois
Les stars et l'humanitaire
Journal des bonnes nouvelles
Les gens heureux
Classement de la France
Le e-commerce embauche
Ecoles en tête
Re baisse du chômage
Baisse du chômage
Le boom immobilier
Pour nos enfants
Aide aux pauvres
Soyons fier du clémenceau
Les génériques
Création d'emplois
Vente de 43 Airbus
Création d'emplois
L'état économise
Assurance auto moins chère
Clics 1969

 

La musique classique, arme contre le rejet de greffes

 

Une étude japonaise a mise en évidence un lien direct entre l'écoute de Verdi ou de Mozart et le non-rejet de greffes cardiaques chez la souris.

 

On sait que la musique adoucit les mœurs. Elle réduit le stress, favorise la relaxation, adouci la douleur et améliore nombre de thérapies. Des chercheurs de l'université de Teyko viennent de le prouver sur un modèle animal.

Ils ont pris de jeunes souris qui toutes ont subi une greffe cardiaque dans les mêmes conditions. Puis elles ont été réparties dans différents groupes. L'un a eu le droit pendant six jours d'écouter de l'opéra (La Traviata de Verdi). Pour un deuxième groupe, cela a été du Mozart, pour un troisième de la musique New Age, pour un quatrième un son unique en continu. Un groupe témoin de souris sourdes a eu le droit à l'opéra et un autre groupe témoin n'a eu que le bruit ambiant.

 

Le groupe de souris non sourdes ayant écouté la musique classique a «survécu» bien plus longtemps que tous les autres: 20 jours après l'intervention, près de 50% des greffes restaient viables (et 40% après 30 jours, certaines tenant plus de 60 jours), tandis que pour les autres groupes, cette survie n'avait pas dépassé… 11 jours.

L'effet de la musique classique, plutôt que d'une autre forme de musique, est donc établi comme renforcement

du système immunitaire. Cet effet pourrait passer par la voie du système nerveux parasympathique qui régule certaines fonctions corporelles de manière «automatique».

 

source actualité orange

 

(Ce serait bien de refaire l'expérience avec d'autres musiques que classique ou New Age. Enfin je ne vais pas me plaindre puisque la musique classique est souvent ma préférée et que dans notre monde d'instantanéité et de profit rapide elle qui demande des mois de travail de composition et des centaines d'exécutants n'a semble t-il plus sa place.)

Et bien si, elle à encore sa place et chinois et japonais nous montrent le chemin en sachant apprécier cette musique qui n'appartient pas à l'origine à leur culture mais qui s'y associe si bien par l'effort important et le dépassement de soi qu'elle nécessite.)

Vous aviez remarqué que nous vous passons un peu de musique classique de temps à autre ? Allez on va augmenter un peu la dose, pas trop quand même hein...


 



 

Pour vous convaincre un grand classique très populaire de la musique classique

Le canon de Pachelbel

Le Canon en ré majeur de Johann Pachelbel fait partie d'une pièce de musique de chambre baroque, écrite aux alentours de 1680 pour trois violons et une basse continue. Le canon est une œuvre solennelle et majestueuse, à quatre temps lents et imposants

 

Le canon de Pachelbel très populaire, a été vulgarisé et arrangé pour les instruments les plus divers et dans les styles les plus variés, oubliant hélas souvent sa forme de canon et son écriture polyphonique.

 

Mais il y en a plein d'autre, l'adagio d'Albinoni bien sûr mais aussi Beethoven avec l'hymne à la joie de sa 9e symphonie, Les quatre saisons de Vivaldi, et pour les amateurs le concerto de Mendelssohn et Mozart, Bach, Schubert etc.

 

Mais toutes les musiques sont bonnes, Jazz, rock, techno, etc. (Vous aimez Métallica? a rendre jaloux Wagner, enfin presque;-)

 

"> 1
Votre message -->

Classement
par date
croissante.
décroissante.
Vous
inaugurez
ce forum,
félicitations.
Pseudo Le 21-9-2020. Titre


et  Total des clics  939329