Un jour d'épaule nue où les gens s'aimeront (Louis Aragon)
A la poésie, l'art, la musique, la littérature, la sagesse, au romantisme et même à la folie heureuse,
toutes ces choses qui font que la vie vaut la peine d'être vécue !

Merci. Coucou et merci
AccueilActualitéArticlesBonnes NouvellesMusiqueChanteursCinémaCultureClassique
DiversEcologieÉcrivainsEntreprisesFemmes illustresle Fil d'ArianeForumHistoire/GéoLes Hommes
HumourMartyresMondeNouvellesPaixPeinturePhiloPoésiePolitique
SciencesSculpturePlan du site
Les 10 ans de free
Les jeux Olympiques
Le 1er Musée et la bibliothèque d'Alexandrie
My Banquier is rich !
Le Canada félicite Obama
L'après pétrole
Fini le pétrole
Temps pourri
Bourse et salaires
Pollution automobile
L'Angleterre n'est pas en Europe !
Jacques Chirac en Chine
Les sans domicile
Les charges salariales baissent
Immigration concertée
Immigration
C'était Mitterrand
Rainbow Warrior
Les pays pauvres (suite)
La surconsommation
Les excès de certains rappeurs
Les tueurs en série
Le non à la constitution européenne
Violences conjugales
Albert Einstein
Environnement
Sommaire
Clics 4039
Hello  

Le fil d'Ariane

 Octobre  2006    

Réduction des charges salariales

 

 

Les allègements de charges en hausse de 13% en 2007 

(C'est chouette les baisses augmentent !)
 
 
Les annexes au projet de loi de financement de la sécurité sociale, déposées  lundi 16 octobre 2006 à l'Assemblée Nationale prévoient des exonérations de charges sociales à hauteur de 25,6 milliards d'euros en 2007.

 

Cette somme représente une augmentation de 13% par rapport à 2006. La grande majorité de ces allègements,  concerne la réduction du coût du travail et sont intégralement compensés par l'Etat.

 

En réduisant les charges liées au coût du travail l'état  favorise l'emploi en France. C'est tout a fait indispensable pour lutter contre la concurrence européenne et mondiale.

 

 

Petit intermède

 

Pour le moment nous ne voyons que les désagréments de la mondialisation, c'est normal nous sommes dans le camp des plus riches et la mondialisation  tend à égaliser les revenus des terriens en augmentant ceux des plus pauvres, c'est en cours n'en déplaises aux altermondialistes et en réduisant les revenus des plus riches, c'est nous. Alors voir baiser notre revenu nous fait bondir surtout qu'en réalité si nous sommes riches par rapport aux populations de certains pays du monde nous sommes très très pauvres par rapport à nos riches à nous et notre niveau de vie si coûteux et si polluant.

 

Ne nous trompons pas de cible, nos ennemis ne sont pas les peuples affamés ni même les riches. Alors qu'il y a longtemps que l'on a aboli le mot racisme chez les humains on n'a pas encore compris que le problème ne se situait pas au niveau des groupes sociaux comme le croyait Karl Marx opposant prolétaires et propriétaires mais qu'il est au niveau des individus. Ceux qui sont humains et ceux qui ne le sont pas. Ces gens se retrouvent dans toutes les couches de la population. Les salauds pullulent autant chez les pauvres que chez les riches. C'est là que doit porter la lutte pour neutraliser ceux qui nous gâchent la vie.

 

Il y aurait encore beaucoup à dire sur la relativité de la richesse qui une fois le seuil de pauvreté loin derrière nous comme c'est le cas en France se mesure par rapport au voisin. Si tous les revenus baissaient de 10% fatalement beaucoup de prix baisseraient eux-aussi. (moins cher a produire et clients plus rares à l'achat. On changerais moins souvent de téléphone portable ou de téléviseur ou roulerais moins en voiture. Serait-ce si grave ?

Les commentaires sont du traducteur et n'engagent aucunement sa responsabilité ni celle de ses voisins. Le seul tribunal con-et-pétant irrévocable est celui des flagrants-délires.

Jean         
"> 13
Votre message -->

Classement
par date
croissante.
décroissante.
Vous
inaugurez
ce forum,
félicitations.
Pseudo Le 14-12-2019. Titre


et  Total des clics  831685