Un jour d'épaule nue où les gens s'aimeront (Louis Aragon)
A la poésie, l'art, la musique, la littérature, la sagesse, au romantisme et même à la folie heureuse,
toutes ces choses qui font que la vie vaut la peine d'être vécue !

Merci. Coucou et merci
AccueilActualitéArticlesBonnes NouvellesMusiqueChanteursCinémaCultureClassique
DiversEcologieÉcrivainsEntreprisesFemmes illustresle Fil d'ArianeForumHistoire/GéoLes Hommes
HumourMartyresMondeNouvellesPaixPeinturePhiloPoésiePolitique
SciencesSculpturePlan du site
Les 10 ans de free
Les jeux Olympiques
Le 1er Musée et la bibliothèque d'Alexandrie
My Banquier is rich !
Le Canada félicite Obama
L'après pétrole
Fini le pétrole
Temps pourri
Bourse et salaires
Pollution automobile
L'Angleterre n'est pas en Europe !
Jacques Chirac en Chine
Les sans domicile
Les charges salariales baissent
Immigration concertée
Immigration
C'était Mitterrand
Rainbow Warrior
Les pays pauvres (suite)
La surconsommation
Les excès de certains rappeurs
Les tueurs en série
Le non à la constitution européenne
Violences conjugales
Albert Einstein
Environnement
Sommaire
Clics 4162

Février 2008  


L’après pétrole

 

 Bonne nouvelle, le pétrole s'épuise ce qui va sauver la planète ! Et surtout pas de panique, nous avons les énergies de remplacement : les énergies renouvelables à terme et en attendant les agro-carburants feront tourner les moteurs des avions des bateaux et des voitures avec des moteurs optimisés relâchant moins de CO2 en attendant les piles à combustible. L'homme à toujours su s'adapter, nos enfants ne seront pas plus bêtes que leurs parents et ancêtres, ils s'adapteront.

Ce n'est pas le cas de toutes les espèces, des milliards d'espèces ont disparues, et ce avant l'apparition de l'homme. L'homme ne peut pas avoir tous les tors !

 

Et bien c’est une bénédiction pour la planète que ce qui la pollue le plus ne soit pas inépuisable. Et puis nous avons la capacité de vivre sans pétrole. L’énergie nucléaire, les énergies renouvelables, hydrauliques, solaires, éoliennes, marées ont de beaux jours devant elles. Les constructions auto suffisantes en énergie aussi.

 

Il reste le problème des voitures des bateaux et des avions. Nous réduirons de façon importante nos déplacements et les optimiserons pour éviter le gaspillage. Pour les bateaux la voile est une solution tout a fait envisageable avec un moteur d’appoint quand on voit les performances transatlantique des trimarans et catamarans.

 

La pêche française devrait d’ailleurs lancer l’étude de chalutiers mixtes, fioul et voile.

 

Pour les avions, les courts et quelques moyens courriers seront remplacés par des trains « TGV et AGV » électriques et pour le reste les biocarburants feront l’affaire. Le Brésil nous montre la voie en faisant rouler 50% de ses voitures à l’éthanol de canne à sucre. L’huile de colza est aussi un débouché valable qui sera bientôt compétitif. Les biocarburants polluent moins que le pétrole mais pollue quand même. Ils nous donnerons néanmoins le temps d’améliorer leurs performances ou de trouver des solutions de remplacement.

 

L'énergie nucléaire de fusion (si ITER fonctionne) sera une bénédiction pour la planète.

 

On ferra des TGV Paris Moscou et Paris Pékin et on reconstruira des transatlantiques à voiles et aux biocarburants.

 

 

Les capacités d’adaptation et d’évolution de l’homme sont prodigieuses.

 

Oui, et c'est ce qu'il y a de formidable.
A toutes les époques toutes les générations se sont posé les mêmes questions à un moment donné.
Quel espoir pour les hommes des cavernes ?
Et les Romains à la chute de l'empire Romain ?
Il y a des périodes plus dures que d'autres et depuis 8 millions d'années jusqu'à ce jour que dure l'aventure l'homme à survécu.

L'avenir sera plus extraordinaire que nous ne pouvons l'imaginer.
Il ne faut pas dire que l'humanité régresse, il y a 3000 ans on faisait des sacrifices humains, il y a 2000 ans les romains allaient au colisée voir les condamnés se faire dévorer par des bêtes sauvages, au 15ième siècle on brûlait vif  les gens.


Aujourd'hui on a abolit la peine de mort et on va au stade voir... des footballeurs.


C'est un progrès formidable.

 

Et les vaccins de pasteurs, et la pénicilline et les antibiotiques de Fleming et les greffes du cœur et des organes des anciens découpeurs de cadavres condamnés par la religion.

 

Ce sont les médias qui nous gâchent la vie, montrent tout en noir et nous poussent à réclamer toujours plus. Pour consommer plus pardi mais nos enfants lèveront cette malédiction de l’hyper consommation qui rend malheureux et stressé.


Jean         

 

 

"> 5
Votre message -->

Classement
par date
croissante.
décroissante.
Vous
inaugurez
ce forum,
félicitations.
Pseudo Le 14-12-2019. Titre


et  Total des clics  831737