Un jour d'épaule nue où les gens s'aimeront (Louis Aragon)
A la poésie, l'art, la musique, la littérature, la sagesse, au romantisme et même à la folie heureuse,
toutes ces choses qui font que la vie vaut la peine d'être vécue !

Merci. Coucou et merci
AccueilActualitéArticlesBonnes NouvellesMusiqueChanteursCinémaCultureClassique
DiversEcologieÉcrivainsEntreprisesFemmes illustresle Fil d'ArianeForumHistoire/GéoLes Hommes
HumourMartyresMondeNouvellesPaixPeinturePhiloPoésiePolitique
SciencesSculpturePlan du site
Sérénade de Shubert
Franz Schubert - Ständchen
Marc André Hamelin rhapsody Hongroise 2
Ode à la Joie
Maxime Vengerov Czarda
La danse du sabre
Pablo De Sarasate carmen Fantasia
Pablo De Sarasate - Leila Josefowicz
Requiem Mozart
Symphonie inachevée, Schubert
Baremboïm
Baremboïm à Versailles
Sonate à Kreutzer
Chopin étude révolutionnaire
Frantz Schubert Adagio Notturno
Bach joué par Glenn Gould
Toccata et fugue en ré mineur
Vivaldi Nisi Dominus
Mozart Symphonie n°25
Ave Maria de Schubert joué à la guitare classique
Asturias Emmanuel Rossfelder
Asturias John Williams
Concert funèbre
Anne-Sophie Mutter
Vivaldi le printemps
Vivaldi l'été
Vivaldi l'automne
Vivaldi l'hiver
Massenet
Massenet
Clics 1976

 

Daniel Barenboïm dirige l'orchestre de Chicago interprétant le concerto de Sibélius. Soiliste Maxim Vengerov

 

Un moment d'exception avec Maxim Vengerov

A côté de quelqu'un qui brille tant, que peut-on faire? Rien, sauf à écouter et se délectez-vous dans la lumière. Vengerov est a la fois d'une humanité émouvante et surhumaine. Chaque note est une perfection. Merci aussi bien sûr au grand Sibelius.

 

Barenboïm a également créé l’orchestre virtuose West-Eastern Divan Orchestra avec les meilleurs musiciens israéliens et palestiniens, symbole de liberté et de paix entre les peuples.

 

Baremboim dirige la 9e de Beethoven à Versailles le 13 juillet 2012

Chateau de Versailles le 13 juillet 2012 Beethoven : La 9ème symphonie, l'hymne à la joie

Daniel Barenboim, ancien directeur de l’Orchestre de Paris a dirigé la plus grande Symphonie de Beethoven dans le cadre exceptionnel des Terrasses du Château de Versailles, au pied de la Galerie des Glaces, au soleil couchant. Le West-Eastern Divan Orchestra accompagné par le Choeur de l’Orchestre de Paris, le Choeur de la Frankfurter Singakademie et des solistes d’exception. Deux symboles se croisent à l’endroit où furent créé l’Empire Allemand en 1871 et signé le Traité de Versailles en 1920, un grand choeur français et un grand choeur allemand côte à côte, accompagnant israéliens et palestiniens dans une musique destinée à nous rassembler tous.

 

Hélas cette soirée en plein air à du être annulée à la dernière minute à cause du mauvais temps. Espérons qu'elle sera reprogrammée.

 

"> 11
Votre message -->

Classement
par date
croissante.
décroissante.
Vous
inaugurez
ce forum,
félicitations.
Pseudo Le 30-9-2020. Titre


et  Total des clics  943497